Extraction hotte

Sommaire

L'évacuation d'une hotte peut se faire par extraction extérieure ou par recyclage.

Présentation de la hotte à extraction

La hotte à extraction, ou évacuation, fonctionne grâce à un conduit d'évacuation permettant de rejeter l'air « sale » vers l'extérieur de la cuisine. La hotte est en effet reliée, grâce à un tuyau en aluminium, à une bouche d'évacuation placée en façade ou vers le toit.

Le système à extraction peut être amélioré grâce à l'emploi d'une motorisation à distance qui réduit la puissance sonore.

Le moteur est déporté hors de la hotte, soit dans le grenier, soit dans le garage ou encore dans un caisson fixé en façade ou sur le toit. Seules quelques hottes dites « sans moteur » s'adaptent à cette configuration.

Il existe également des réducteurs de bruit qui se placent sur les gaines, mais attention, ils peuvent aussi réduire les performances d'aspiration.

Bon à savoir : pour ne pas perdre de la puissance, la gaine donnant sur l'extérieur doit être la plus courte et la moins coudée possible.

Avantages de ce type de hotte

Voici les principaux avantages de la hotte à extraction :

  • La hotte à extraction expulse l'humidité et les odeurs hors de la maison.
  • Les graisses en suspension sont captées par des filtres en métal tressé qui peuvent se nettoyer une fois qu'ils sont saturés.
  • Le débit d'air brassé est optimal.
  • C'est un modèle parfaitement adapté aux personnes habitant une résidence privée et non collective.

Inconvénients de l'extraction extérieure

Voici quelques inconvénients :

  • L'extraction extérieure demande une installation assez lourde.
  • Ce procédé ne convient pas pour un appartement.

Aussi dans la rubrique :

Critères de choix d’une hotte

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider