Hotte invisible

Sommaire

À l’opposé de la hotte décorative se situe la hotte invisible. Cet équipement indispensable de la cuisine sait se faire oublier, mais n’en est pas moins efficace pour absorber les graisses et assainir l’air en absorbant les odeurs de cuisson.

Les différents modèles de hotte invisible

Il existe différents concepts de hotte invisible pour s'adapter à l’agencement de la cuisine. La hotte lustre, par exemple, est particulièrement adaptée aux plans de cuisson îlot, tandis que d'autres modèles de hotte sont davantage prévus pour des conceptions de cuisines traditionnelles.

La hotte tiroir

On l’appelle aussi hotte télescopique, car elle est intégrée dans un meuble prévu à cet effet. Hors fonctionnement, seul le bandeau de commande est visible. Il suffit de tirer le tiroir pour que l’appareil se mette en marche.

La largeur de 60 cm de la plupart des modèles s’adapte parfaitement à celle des tables de cuisson. Pour les pianos de cuisson ou les tables extra-larges, il existe des modèles de 90 cm de large.

Cette hotte peut fonctionner en mode évacuation ou en mode recyclage. Ce dernier mode fait perdre environ 25 % de son efficacité à tous les types de hottes.

Il s’agit d’un modèle relativement économique puisque son prix se situe entre 150 et 500 €.

Note : les modèles escamotables sont très semblables, tant en termes de caractéristiques que de prix. La mise en marche se fait en ouvrant la porte du placard derrière laquelle elle est dissimulée.

Le groupe filtrant

Le groupe filtrant peut être installé sous un meuble ou dans le plafond. Seul la grille d’aspiration et le panneau de commande sont visibles. Cet équipement de grande largeur est parfois pourvu d’une aspiration périmétrale ; cela permet de créer, à la périphérie de la hotte, un rideau dépressionnaire qui emprisonne les vapeurs et évite leur dispersion dans la cuisine.

Le débit d’air moyen est de 600 m³/h, mais certains modèles offrent un débit proche des 1 000 m³/h. Le prix d'un groupe filtrant se situe entre 400 € et jusqu'à plus de 1 400 €.

La hotte de plan de travail

C’est le modèle escamotable par excellence. Cette hotte est installée directement dans le plan travail et s’y intègre, au choix, à l’arrière ou sur le côté. En fonctionnement, la hotte sort du plan de travail pour se trouver au plus près des émissions de graisses et de vapeur. À l’arrêt, seuls les boutons de commande sont visibles.

Il s’agit d’un modèle encore peu répandu, qui offre des performances intéressantes : 650 m³/h de débit d’air et une grande largeur de surface d’absorption.

Un bémol toutefois : son prix qui est très au-delà des autres modèles. Comptez autour de 2 000 €.

La hotte lustre : la hotte invisible en mode recyclage exclusivement

Il s’agit du seul modèle ne fonctionnant qu’en mode recyclage et on le comprend bien. Il ne faut pas la confondre avec la hotte îlot qui peut utiliser les 2 modes de fonctionnement.

La hotte lustre est la hotte décorative par excellence. Elle s’installe au plafond comme un lustre et ne convient qu’à la cuisine îlot ; elle séduit surtout les personnes disposant d’une cuisine ouverte sur le séjour, bien qu’on lui reproche souvent sa faible efficacité. Deux alimentations électriques sont nécessaires : une pour le moteur de la hotte et l’autre pour les lampes du lustre. L’éclairage est généralement assuré par un néon ou des leds.

Son fonctionnement se fait exclusivement en mode recyclage, grâce à la présence d’un filtre à cartouche.

Les designs sont modernes et utilisent des matériaux tels que l’inox poli ou brossé, voire même le verre.

Le prix est un des plus élevés : il faut compter entre 600 € et plus de 2 000 € selon les modèles.

Ces pros peuvent vous aider